Le web et son expansion impressionnante a rattrapé le monde des notaires et désormais, il est possible d’organiser sa mort à l’avance grâce à des coffre-fort numérique. Maitre Frédéric DUCOURAU s’est intéressé à ces nouvelles plateformes sur lesquelles il est possible de laisser des documents, des consignes et des témoignages. Il prend pour exemple Edeneo.fr qui se veut être un véritable notaire numérique selon ses créateurs.

Il faut bien le dire, mais pour les vivants, il n’est jamais facile de préparer sa mort ou d’en parler. Surtout lorsque l’on est encore en bonne santé. Il est donc peut-être plus facile de consigner tout cela par écrits numériques, de le faire calmement seul de chez soi et de prendre son temps pour penser à tout. Mais comment cela marche dans la pratique et quels sont les coups de ces nouvelles pratiques ?

Que va-t’il se passer au moment de votre décès ?

Vous aurez au préalable désigné deux témoins qui devront signaler votre décès. Par la suite, le concept créé par le site et ce qui tend de plus en plus à se faire c’est que le coffre-fort numérique permettra de reconstituer l’état patrimonial de la personne qui l’aura souscrit. Ainsi, ses différents comptes ou ses contrats d’assurances pourront être connus de ses héritiers.

Le défunt aura pu ainsi donner des consignes précises sur le choix par exemple du lieu de sa sépulture, s’il été pour le don d’organe, faire connaître sa volonté sur la répartition de ses biens financiers ou sentimentaux. Cela pour éviter toute complication ou remise en cause des dernières volontés. Les deux témoins devront donc signaler la mort de la personne à Edeneo qui ira se renseigner sur la véracité de ces propos en mairie.

Un bon moyen de faire respecter ses dernières volontés à moindre coups

La plupart des gens n’ont pas envie de parler de cela de leur vivant mais il faut bien prévoir l’inévitable. Le fait de faire un testament numérique et de le conserver dans un coffre-fort virtuel permet d’être assuré que ses dernières volontés seront respectées. Bien entendu tout ceci a un coup qui lui aussi n’est pas celui que l’on aurait pu imaginer au départ.

Le premier est à 29.90 € par an. Cette formule n’est peut-être pas la plus rentable et la plus judicieuse. La deuxième est celle qui séduit le plus de monde. A 299 € à vie, elle permet de ne plus avoir à se poser de questions sur le règlement de la location du coffre-fort. Un souci en moins à ne pas gérer.

Maitre Frédéric DUCOURAU rappelle tout de même qu’un notaire assermenté est obligatoire lors de la lecture du testament et pour la signature des papiers de succession. C’est un officier d’État qui ne peut pas être remplacé et qui doit impérativement valider tous documents officiels donnant accès à une succession. Le digital ne pourra pas toujours remplacer le réel et il faudra toujours en passer par le physique pour certains actes majeurs de la vie.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire